Infos

Médoc en vigilance orange : Vagues-submersion

D’après Météo-France, la Gironde et donc le Médoc devra faire face, le mardi 28 février 2017, à une situation nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où un phénomène « vagues-submersion » pourrait se produire dû aux forts coefficients de marée.

Retrouvez ci-dessous les différents communiqués sur cette situation pour que vous puissiez en connaître l’évolution.

(Article mis à jour le 28/02/2017 à 20h45)
  • Bulletin vigilance
  • Liaison Le Verdon-Royan

Bulletin du 28/02/2017 à 20h00

Bulletin du 28/02/2017 à 20h00

Type de phénomène : Vagues-submersion

Phénomène terminé.

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Aucun département

Fin de suivi pour
Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Description

Qualification du phénomène :
Le phénomène «vagues-submersions» se situe en période de grandes marées et, associé à de très fortes vagues, il justifie une vigilance toute particulière.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle :
Le vent fort d’Ouest à Nord-Ouest qui a généré de fortes vagues sur le golfe de Gascogne depuis hier se calme nettement ce soir. La surcote du niveau marin provoquée par le vent est maintenant de 10 à 20 cm A 19h ce mardi 28 février, on mesure une hauteur moyenne des vagues de 5.7 m à la bouée du Cap Ferret et d’Anglet, de 6.2 m à Saint Jean de Luz

Evolution prévue :
Le vent d’ouest souffle modérément pendant quelques heures avant de faiblir nettement cette nuit . Les niveaux d’eau encore élevés à l’heure de la pleine mer tout à l’heure à 18h sont en baisse rapide, et le risque de submersion s’atténue très rapidement , ne justifiant plus le niveau de vigilance orange.
Cependant, la vigilance reste de couleur jaune, en raison de la conjonction de niveaux d’eau encore élevés demain matin et d’une houle encore très énergétique , qui pourrait provoquer encore des débordements localisés sur les aprties basses ou vulnérables du littoral
Hauteur des vagues entre 6 et 7 métres au large en moyenne en baisse 4 à 5 métres en fin de nuit.
Période à risque : jusqu’au mardi 28 février à 20h , essentiellement autour de la pleine mer.
Heures de pleine mer : vers 06h00 demain mercredi (coeff 103).

Bulletin du 28/02/2017 à 16h08

Bulletin du 28/02/2017 à 16h08

Type de phénomène : Vagues-submersion

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le mardi 28 février 2017 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Le phénomène «vagues-submersions» se situe en période de grandes marées et, associé à de très fortes vagues, il justifie une vigilance toute particulière.

Faits nouveaux :
Surcote plus faible que prévu ce matin. Fin d’événement avancé à 20h.

Situation actuelle :
Associé à une dépression maintenant située sur la Mer du nord, le vent fort d’Ouest à Nord-Ouest, qui souffle encore sur le proche atlantique, a généré de fortes vagues sur le golfe de Gascogne . La surcote du niveau marin provoquée par le vent est de l’ordre de 20 à 30 cm en Gironde et nord des Landes, et 10 à 20 cm au sud. A 14h ce mardi 28 février, on mesurait une hauteur moyenne des vagues de 6.8m à la bouée du Cap Ferret, et de 6.5m à la bouée d’Anglet.

Evolution prévue :
Le vent d’ouest souffle encore fortement actuellement sur la façade atlantique et entretient les fortes vagues générées depuis hier, mais la tendance est à une atténuation progressive du vent pour la fin de journée . Les niveaux d’eau seront encore élevés ce soir dans le contexte actuel de forts coefficients , même si la surcoter liée au vent est assez faible ( 10 à 20 cm du nord au sud), et la conjonction de ces niveaux marins élevés et des fortes vagues très énergétiques qui persistent risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral
Hauteur des vagues entre 6 et 7 métres au large en moyenne.
Période à risque : jusqu’au mardi 28 février à 20h , essentiellement autour de la pleine mer.
Heures de pleine mer : vers 18h00 (coeff 103).
Lente atténuation des vagues en cours de nuit et net affaiblissement du vent : quelques débordements restent possibles en fin de nuit pour la marée haute, d’où le maintien d’un niveau jaune.

Bulletin du 28/02/2017 à 09h15

Bulletin du 28/02/2017 à 09h15

Type de phénomène : Vagues-submersion

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le mardi 28 février 2017 à 21h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Charente-Maritime (17).

Description

Qualification du phénomène :
Le phénomène «vagues-submersions» se situe en période de grandes marées et, associé à de très fortes vagues, il justifie une vigilance toute particulière.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée

Situation actuelle :
Une dépression relative à 990 hPa sur la Bretagne génère du vent fort et de fortes vagues dans le Golfe de Gascogne. On a observé des surcotes de l’ordre de 50 cm lors de la pleine mer vers 6h au nord de Biscarrosse, et de 30 à 40 cm au sud. A 6h30, on mesurait 6m de hauteur moyenne des vagues à la bouée de St jean de Luz.

Evolution prévue :
Dans un régime de fréquentes giboulées, le vent d’ouest continue de souffler fortement sur la façade atlantique. Ce vent fort entretient les fortes vagues générées depuis hier et provoque encore une surélévation importante du niveau de la mer (surcote) qui s’ajoute à des niveaux marins déjà élevés, dans un contexte de forts coefficients de marée . La tendance est à une lente amélioration par le nord avec une atténuation progressive des fortes vagues en cours de journée sur la Charente maritime. Par contre, ces vagues s’amplifient cet après-midi avant de s’atténuer lentement la nuit prochaine.
Littoral de la Charente-Maritime:
Fin de la vigilance orange avec les niveaux marins en baisse avec la marée. Pour la pleine mer de ce soir, maintien d’une vigilance jaune avec quelques débordements possibles très localement lors de la pleine mer. Vagues de 5 à 6 mètres au large
Littoral de la Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques:
La conjonction des niveaux marins élevés et des fortes vagues très énergétiques risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral
Période à risque : jusqu’au mardi 28 février à 21h , essentiellement autour de la pleine mer.
Vagues de 6 à 8 mètre au large du nord au sud
Heures de pleine mer : vers 18h00 (coeff 103). Surcotes prévues autour de 30 à 40 cm au moment de la pleine mer de ce soir.

Bulletin du 27/02/2017 à 16h10

Bulletin du 27/02/2017 à 16h10

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le mardi 28 février 2017 à 04h00
Fin de phénomène prévue le mardi 28 février 2017 à 21h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Le phénomène «vagues-submersions» se situe en période de grandes marées et, associé à de très fortes vagues, il justifie une vigilance toute particulière.

Faits nouveaux :
sans objet

Situation actuelle :
Une dépression circule sur les îles britanniques et génère du vent fort et de fortes vagues.

Evolution prévue :
Dans un régime de traîne active, le vent d’ouest se renforce sur la façade atlantique. Ce vent très fort génère de fortes vagues et une surélévation importante du niveau de la mer (surcote). Cette surcote s’ajoute à des niveaux marins déjà élevés, dans un contexte de forts coefficients de marée (102 mardi matin et 103 mardi soir).
En cette période de grandes marées, la conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces fortes vagues très énergétiques risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance « vagues-submersion ». Vagues de l’ordre de 6 à 8 m.
Littoral de la Charente-Maritime:
Période à risque : du mardi 28 février à 04h au mardi 28 février à 09h :
Heures de pleine mer à La Rochelle: mardi 28 février vers 06h00 (coeff102). Surcotes prévues autour de 80 cm au moment de la pleine mer (la surcote maximale est prévue environ 2heures après la pleine mer).
Littoral de la Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques:
Période à risque : du mardi 28 février à 04h au mardi 28 février à 21h .
Heures de pleine mer : mardi 28 février vers 06h00 (coeff 102) et vers 18h00 (coeff 103). Surcotes prévues autour de 50 cm au Verdon et 60 cm à Arcachon au moment de la pleine mer de mardi matin.

Bulletin du 27/02/2017 à 06h00

Bulletin du 27/02/2017 à 06h00

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le mardi 28 février 2017 à 04h00
Fin de phénomène prévue le mardi 28 février 2017 à 21h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Maintien de suivi pour
Aucun département

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Le phénomène «vagues-submersions» se situe en période de grandes marées et, associé à de très fortes vagues, il justifie une vigilance toute particulière.

Faits nouveaux :
sans objet

Situation actuelle :
Une dépression circule sur les îles britanniques et génère du vent fort et de fortes vagues.

Evolution prévue :
Dans un régime de traîne active, le vent d’ouest se renforce sur la façade atlantique. Ce vent très fort génère de fortes vagues et une surélévation importante du niveau de la mer (surcote). Cette surcote s’ajoute à des niveaux marins déjà élevés, dans un contexte de forts coefficients de marée (102 mardi matin et 103 mardi soir).
En cette période de grandes marées, la conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces fortes vagues très énergétiques risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance « vagues-submersion ».
Littoral de la Charente-Maritime:
Période à risque : du mardi 28 février à 04h au mardi 28 février à 09h :
Heure de pleine mer à La Rochelle: mardi 28 février vers 06h00 (coeff102). Surcotes prévues autour de 80 cm au moment de la pleine mer (la surcote maximale est prévue environ 2heures après la pleine mer), vagues de 7 à 8m.
Littoral de la Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques:
Période à risque : du mardi 28 février à 04h au mardi 28 février à 21h .
Heures de pleine mer à Saint-Jean-de-Luz: mardi 28 février vers 06h00 (coeff 102) et vers 18h00 (coeff 103).

Retrouvez également ces rapports en cliquant sur le lien suivant : Rapport sur le site de Météo-France

Des liaisons sont susceptibles d’être annulées.
Voir toutes les informations mises à jour en cliquant ici

A voir aussi ...

Routes départementales photo Département de la Gironde - © Département de la Gironde

Travaux de renforcement de chaussée sur la route départementale RD 1215 E1 du lundi 18 septembre au 6 octobre 2017

Le Département lance des travaux sur l’axe Bordeaux-Le Verdon, sur la route départementale RD 1215 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *