Infos
vigilance-orange

La Gironde en Vigilance Orange : Tempête

D’après Météo-France, la Gironde et donc le Médoc devra faire face, dimanche 5 février 2017, à une tempête commune en période hivernale.

Retrouvez ci-dessous les différents communiqués sur cette situation pour que vous puissiez en connaître l’évolution.

(Article mis à jour le 05/02/2017 à 20h00)

Bulletin du 05/02/2017 à 20h00

Bulletin du 05/02/2017 à 20h00

Type de phénomène : Vent

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 06 février 2017 à 00h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65).

Fin de suivi pour : 
Gironde (33) et Lot-et-Garonne (47)

Description

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an.

Faits nouveaux :
Les rafales prévues en Gironde et sur le Lot-et-Garonne ne nécessitent plus leur maintien en vigilance orange.

Situation actuelle :
La dépression nommée « Marcel », continue à se combler en se décalant vers l’est du pays.
Le vent de nord-ouest associé commence à s’atténuer par le nord mais reste soutenu le long de la chaîne pyrénéenne.
On a relevé en cette fin d’après-midi les rafales suivantes : 91 km/h à Bordeaux-Mérignac (33), 124 km/h au Cap-Ferret (33), 93 km/h à Agen (47), 132 km/h à Messanges (40), 133 km/h à Socoa (64), 95 km/h à Lahas (32), 96 km/h à Tarbes (65).

Evolution prévue :
Cette dépression continue à s’évacuer vers l’est, la traîne s’atténue à l’arrière.
Associés à des averses pouvant être encore temporairement orageuses, les rafales sont assez hétérogènes mais peuvent encore, sous les grains les plus marqués, atteindre 90 à 110 km/h du Gers au piémont Pyrénéen ; sur le littoral sud Aquitain, les rafales pourraient encore atteindre 100 à 120 km/h.
En soirée et première partie de nuit, l’atténuation se généralise progressivement par le nord de la zone (sortie probable de l’orange du Gers en première partie de nuit).

A noter qu’au passage de cette dépression, les vents forts sont à l’origine de très fortes vagues, atteignant le littoral aquitain : ces 3 départements sont maintenus en vigilance jaune vagues submersion. Dans un contexte de faible coefficient de marée, les déferlements de ces fortes vagues risquent d’engendrer, autour des pleines mers, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.
La période à risque se poursuit jusqu’à lundi 03h.
Heure de pleine mer : vers 00h lundi (coefficient 53).
A noter également des précipitations qui deviennent durables et modérées à assez fortes sur les Pyrénées en cours d’après-midi et persistant en première partie de nuit avant de faiblir en seconde partie de nuit. Limite pluie/neige vers 700/800 m ce soir et la,nuit prochaine. Cumuls de neige importants en montagne au-dessus de 1200/1400 m (30/50 cm) avec risque de congères.

Bulletin du 05/02/2017 à 16h00

Bulletin du 05/02/2017 à 16h00

Type de phénomène : Vent

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 06 février 2017 à 00h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65)

Fin de suivi pour
Charente-Maritime (17)

Description

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an.

Faits nouveaux :
Les rafales prévues en Charente-Maritime ne nécessitent plus son maintien en vigilance orange

Situation actuelle :
La dépression nommée « Marcel », dont le mimimum à 997 hPa est situé à 16h sur les Pays de Loire, continue à se combler en se décalant vers l’est du pays.
Le vent d’ouest à nord-ouest associé se renforce par compression le long de la chaîne pyrénéenne.
On a relevé en ce début d’après-midi les rafales suivantes : 115 km/h à Saint-Clément des Baleines (16), 102 km/h à Bordeaux-Mérignac (33), 141 km/h au Cap-Ferret (33), 107 km/h à Cazaux (33), 95 km/h à Belin (33), 136 km/h à Messanges (40), 123 à Socoa (64), 94 km/h à Lahas (32), 96 km/h à Tarbes (65), plus en haute montagne (par ex. 115 km/h à Peyragudes).

Evolution prévue :
Cette dépression continue à se déplacer vers l’est du pays ce soir en se comblant progressivement.
Associés à de fréquentes averses parfois orageuses et pouvant s’accompagner de grésil ou localement de grêle, les vents les plus forts se concentrent au sud de cette dépression avec une accélération le long des Pyrénées : violentes rafales sous les grains pouvant atteindre 100 à 110 km/h au sud de la Garonne, 120 km/h sur le piémont Pyrénéen ; sur le littoral Aquitain, les rafales pourraient encore atteindre 120 à 130 km/h. Sur les crêtes Pyrénéennes, elles pourraient temporairement dépasser ces valeurs.
En soirée et première partie de nuit, l’atténuation se généralisera progressivement par le nord de la zone (sortie probable de l’orange de la Gironde et du Lot-et-Garonne en soirée).

A noter qu’au passage de cette dépression, les vents forts sont à l’origine de très fortes vagues, atteignant le littoral aquitain : ces 3 départements sont maintenus en vigilance jaune vagues submersion. Dans un contexte de faible coefficient de marée, les déferlements de ces fortes vagues risquent d’engendrer, autour des pleines mers, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.
La période à risque se poursuit jusqu’à lundi 03h.
Heure de pleine mer : vers 00h lundi (coefficient 53).
A noter également des précipitations qui deviennent durables et modérées à assez fortes sur les Pyrénées en cours d’après-midi et persistant en première partie de nuit avant de faiblir en seconde partie de nuit. Limite pluie/neige vers 700/800 m en soirée et la,nuit prochaine. Cumuls de neige importants en montagne au-dessus de 1200/1400 m (30/50 cm) avec risque de congères.

Bulletin du 05/02/2017 à 13h00

Bulletin du 05/02/2017 à 13h00

Type de phénomène : Vent

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 06 février 2017 à 00h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée.

Situation actuelle :
Une dépression nommée Marcel s’est creusée cette nuit et se trouve centrée sur la Bretagne (vers 990 hPa). Elle dirige un vent fort de secteur ouest sur la région accompagnant des pluies parfois orageuses, avec des rafales de 80 à 100 km/h sur le domaine côtier (90 km/h relevés à la Pointe des Baleines sur l’île de Ré, 85 km/h à la Pointe de Chassiron sur l’île d’Oléron, 88 km/h à Pauillac, 85 km/h à Cazaux), voire un peu plus (134 km/h au Cap Ferret, 106 km/h à Capbreton, 111 km/h à Biarritz-Anglet, 122 km/h à la pointe de Socoa, 127 km/h à Messanges), et 70 à 80 km/h dans l’intérieur (76 km/h relevés à Mont-de-Marsan), 80 à 100 km/h près des Pyrénées (96 km/h relevés à Pau, 74 km/h à Campistrous).

Evolution prévue :
Cette dépression continue à se déplacer vers le centre de la France cet après-midi en se comblant progressivement.
Après une courte accamie en ce milieu de journée, un temps très agité se met en place avec de fréquentes averses parfois orageuses et pouvant s’accompagner de grésil ou localement de grêle. Les vents les plus forts se concentrent au sud de cette dépression avec une accélération le long des Pyrénées : violentes rafales sous les grains pouvant atteindre 100 à 110 km/h au sud de la Garonne et sur la Charente-Maritime (essentiellement sur les îles charentaises et le sud-ouest du département à proximité de l’estuaire de la Gironde), avec des pointes à 120 km/h sur le piémont Pyrénéen ; sur le littoral de l’Aquitain, les rafales pourraient atteindre 120/130 km/h voire très localement 140 km/h. Sur les crêtes Pyrénéennes, elles pourraient temporairement dépasser ces valeurs.
Accalmie progressive en cours d’après-midi par le nord, la Charente-Maritime devrait sortir de la vigilance à la carte de 16h ; cette accalmie plus tardive sur l’Aquitaine et le sud de Midi-Pyrénées, se généralise en première partie de nuit (sauf en montagne où les vents restent forts jusqu’à lundi soir).

A noter qu’au passage de cette dépression, les vents forts d’Ouest sont à l’origine de très fortes vagues, atteignant le littoral aquitain et charentais : ces départements sont placés en vigilance jaune vagues submersion. Dans un contexte de faible coefficient de marée, les déferlements de ces fortes vagues risquent d’engendrer, autour des pleines mers, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.
¤ Sur le littoral de la charente-maritime, la période à risque s’étend de 08h à 14h.
Heure de pleine mer : vers 12h à La Rochelle dimanche (coefficient 54)
¤ Sur le littoral de la Gironde, des Landes et des Pyrénées Atlantiques, la période à risque s’étend de 08h à lundi 03h.
Heure de pleine mer : vers 11h à Saint-Jean-de-Luz (coefficient 54), et vers 00h lundi (coefficient 53).
A noter également des précipitations qui deviennent durables et modérées à assez fortes sur les Pyrénées en cours d’après-midi et persistant en première partie de nuit avant de faiblir en seconde partie de nuit. Limite pluie/neige vers 1500 m s’abaissant en matinée vers 1000/1200 m puis cet après-midi vers 800/900 m et vers 700/800 m en soirée et la,nuit prochaine. Cumuls de neige importants en montagne au-dessus de 1200/1400 m (30/50 cm) avec risque de congères.

Bulletin du 05/02/2017 à 10h00

Bulletin du 05/02/2017 à 10h00

Type de phénomène : Vent

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 06 février 2017 à 00h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée.

Situation actuelle :
Une dépression nommée Marcel s’est creusée cette nuit et se trouve centrée sur la Bretagne (vers 990 hPa). Elle dirige un vent fort de secteur ouest sur la région accompagnant des pluies parfois orageuses, avec des rafales de 80 à 100 km/h sur les côtes (90 km/h relevés à la Pointe des Baleines sur l’île de Ré, 85 km/h à la Pointe de Chassiron sur l’île d’Oléron, 85 km/h à Cazaux, 90 km/h à Capbreton), voire un peu plus (110 km/h au Cap Ferret, 104 km/h à la pointe de Socoa, 120 km/h à Messanges), et 60 à 80 km/h dans l’intérieur.

Evolution prévue :
Cette dépression se déplace vers la Vendée et les Pays de Loire en matinée, puis vers le centre de la France cet après-midi en se comblant progressivement. La perturbation pluvieuse associée traverse rapidement la région ce matin.
Après une courte accamie, un temps très agité se met en place avec de fréquentes averses parfois orageuses et pouvant s’accompagner de grésil. Les vents les plus forts se concentrent au sud de cette dépression avec une accélération le long des Pyrénées : violentes rafales sous les grains pouvant atteindre 100 à 110 km/h au sud de la Garonne et sur la Charente-Maritime (essentiellement les îles charentaises et le sud-ouest du département à proximité de l’estuaire de la Gironde) avec des pointes à 120 km/h sur le piémont ; sur le littoral de l’Aquitain, les rafales pourraient atteindre 120/130 km/h voire très localement 140 km/h. Sur les crêtes Pyrénéennes, elles pourraient atteindre 140 à 150 km/h.
Accalmie progressive en cours d’après-midi par le nord, la Charente-Maritime devrait sortir de la vigilance à la carte de 16h ; cette accalmie plus tardive sur l’Aquitaine et le sud de Midi-Pyrénées, se généralise en première partie de nuit (sauf en montagne où les vents restent forts jusqu’à lundi soir).

A noter qu’au passage de cette dépression, les vents forts d’Ouest sont à l’origine de très fortes vagues, atteignant le littoral aquitain et charentais dès ce matin : ces départements sont placés en vigilance jaune vagues submersion. Dans un contexte de faible coefficient de marée, les déferlements de ces fortes vagues risquent d’engendrer, autour des pleines mers, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.
¤ Sur le littoral de la charente-maritime, la période à risque s’étend de 08h à 14h.
Heure de pleine mer : vers 12h à La Rochelle dimanche (coefficient 54)
¤ Sur le littoral de la Gironde, des Landes et des Pyrénées Atlantiques, la période à risque s’étend de 08h à lundi 03h.
Heure de pleine mer : vers 11h à Saint-Jean-de-Luz dimanche (coefficient 54), et vers 00h lundi (coefficient 53).
A noter également des précipitations qui deviennent durables et modérées à assez fortes sur les Pyrénées en cours d’après-midi et persistant en première partie de nuit avant de faiblir en seconde partie de nuit. Limite pluie/neige vers 1500 m s’abaissant en matinée vers 1000/1200 m puis cet après-midi vers 800/900 m et vers 700/800 m en soirée et la,nuit prochaine. Cumuls de neige importants en montagne au-dessus de 1200/1400 m (30/50 cm) avec risque de congères.

Bulletin du 05/02/2017 à 06h00

Bulletin du 05/02/2017 à 06h00

Type de phénomène : Vent

Début d’évènement prévu le dimanche 05 février 2017 à 10h00
Fin de phénomène prévue le lundi 06 février 2017 à 00h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65).

Maintien de suivi pour
Aucun département

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle :
Une dépression nommée Marcel s’est creusée cette nuit et se trouve centrée sur la pointe de la Bretagne (990 hPa). Elle dirige un vent fort de secteur ouest sur la région accompagnant des pluies parfois orageuses, avec des rafales de 80 à 100 km/h sur les côtes, voire un peu plus (110 relevés au Cap Ferret), et 60 à 80 km/h dans l’intérieur.

Evolution prévue :
Cette dépression se déplace vers la Vendée en matinée, puis vers le centre de la France cet après-midi en se comblant progressivement. La perturbation associée traverse rapidement la région ce matin. Après une courte accalmie, un temps très agité se met en place avec de fréquentes averses parfois orageuses et pouvant s’accompagner de grésil. Les vents les plus forts se concentrent au sud de cette dépression avec une accélération le long des Pyrénées , avec de violentes rafales sous les grains pouvant atteindre 100 à 110 km/h au sud de la Garonne et sur la Charente-Maritime (essentiellement le sud-ouest du département) avec des pointes à 120 sur le piémont, et 120/130 voire 140 km/h sur le littoral de l’Aquitaine ainsi qu’en montagne. Accalmie progressive en cours d’après-midi par le nord , se généralisant en première partie de nuit sauf en montagne.

Au passage de cette dépression, les vents forts d’Ouest sont à l’origine de très fortes vagues, atteignant le littoral aquitain et charentais dès ce matin : ces départements sont placés en vigilance jaune vagues submersion.
Dans un contexte de faible coefficient de marée, les déferlements de ces fortes vagues risquent d’engendrer, autour des pleines mers, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.
Littoral de la charente-maritime
Période à risque : valable du dimanche 05 Février à 08h au dimanche 5 février à 14h
Heure de pleine mer : vers 12h à La Rochelle dimanche 05 Février (coefficient 54)
Littoral de la Gironde, des Landes et des Pyrénées Atlantiques :
Période à risque : valable du dimanche 05 Février à 08h au lundi 06 Février à 03h
Heure de pleine mer : vers 11h à Saint-Jean-de-Luz dimanche 05 Février (coefficient 54), et vers 00h lundi 06 février (coefficient 53).
A noter également des précipitations qui deviennent durables et modérées à assez fortes sur les Pyrénées en cours d’après-midi et persistant en première partie de nuit avant de faiblir en seconde partie de nuit. Limite pluie/neige vers 1500 m s’abaissant en matinée vers 1000/1200 m puis cet après-midi vers 800/900 m et vers 700/800 m en soirée et la,nuit prochaine . Cumuls de neige importants en montagne au-dessus de 1200/1400 m ( 30/50 cm) avec risque de congères .

 

 

A voir aussi ...

Bac Le-Verdon/Royan

BAC : Risque d’annulation des liaisons Le Verdon-Royan

En raison d’une forte houle annoncée et du mauvais temps, des liaisons Le Verdon – Royan …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *