Infos

Médoc en vigilance orange : Vagues-submersion

D’après Météo-France, la Gironde et donc le Médoc devra faire face,  lundi 11 janvier, à une situation nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où un phénomène « vagues-submersion » pourrait se produire dû aux forts coefficients de marée et au vent annoncé.

Retrouvez ci-dessous les différents communiqués sur cette situation pour que vous puissiez en connaître l’évolution.

(Article mis à jour le 11/01/2016 à 20h45)
  • Bulletin vigilance
  • Liaison Le Verdon-Royan
  • Vigilance Crue

Bulletin du 11/01/2016 à 20h21

Bulletin du 11/01/2016 à 20h21

Type de phénomène : Vagues-submersion

Phénomène terminé.

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Aucun département

Fin de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée

Situation actuelle :
La mer est encore très forte et le vent souffle encore fort avec un vent d’ouest atteignant souvent 50 à 60 km/h avec des rafales qui atteignent encore 90 à 110 km/h sur la côte. Les niveaux d’eau sont en baisse après la marée haute qui se situait vers 18h34.

Evolution prévue :
Les vagues ne s’atténuent que très lentement cette nuit avec une mer qui reste très forte et un vent de secteur Ouest en légère baisse mais qui reste fort cette nuit avec de violentes rafales sous des grains accompagnés de violentes rafales de 100 à 110 km/h.
Les coefficients de marée sont encore élevés demain (95 et 96 ) mais la surélévation du niveau de la mer (surcote) est plus faible qu’aujourd’hui , de l’ordre de 30 à 40 cm sauf 10 à 20 cm. Sur le sud des Landes et le Pays Basque.
Les risques de submersion sont donc moins importants et plus localisés qu’aujourd’hui .
La vigilance reste donc de niveau jaune, notamment pour la marée de demain matin vers 7h, et plus particulièrement en Charente Maritime , Gironde et nord des Landes y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers restent placés en vigilance jaune pour le vent.
L’accalmie du vent est plus sensible demain après-midi.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements : plus d’informations sur www.vigicrues.gouv.fr

Bulletin du 11/01/2016 à 16h10

Bulletin du 11/01/2016 à 16h10

Type de phénomène : Vagues-submersion

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 11 janvier 2016 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée

Situation actuelle :
Les averses restent nombreuses et parfois orageuses. Le vent d’ouest-sud-ouest est fort, atteignant souvent 50 à 60 km/h avec des rafales qui atteignent encore 90 à 110 km/h sur la côte. La mer est forte.

Evolution prévue :
Le vent de secteur Ouest reste fort et parfois très fort avec de soudaines et violentes rafales sous des grains producteurs de rafales de 100 à 120 km/h.
Ce vent génère de très fortes vagues sur le littoral atlantique. Les vagues les plus fortes sont attendues en deuxième partie de journée de lundi.
Dans un contexte de forts coefficients de marée (95 ce soir), le renforcement du vent provoque une surélévation du niveau de la mer (surcote) de l’ordre de 60 à 80 cm du nord des Landes à la Gironde et à la Charente-maritime, ce qui donne des niveaux d’eau prévus proches des plus hautes mers astronomiques (équivalent coefficient 120). La surcote est plus faible plus au sud (de 20 à 40 cm).
La conjonction de ces hauts niveaux d’eau et de ces fortes vagues engendre de forts risques de submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements de la façade atlantique, surtout au moment de la pleine mer de ce lundi soir. Le phénomène est plus marqué pour le sud de la Vendée, la Charente Maritime et la Gironde, y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers sont placés en vigilance jaune pour le vent, avec un vent moyen assez fort à fort toute la journée de lundi, et des rafales de 70 à 90 km/h ponctuellement 100 km/h dans l’intérieur, et de 100 à 110 km/h, ponctuellement 120 sous grains près de la côte.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements.
Le vent et les vagues s’atténuent lentement dans la nuit de lundi à mardi

Bulletin du 11/01/2016 à 10h00

Bulletin du 11/01/2016 à 10h00

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le lundi 11 janvier 2016 à 15h00
Fin de phénomène prévue le lundi 11 janvier 2016 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Prévision confirmée

Situation actuelle :
A l’arrière de la perturbation qui s’est décalée plus à l’est, les averses sont nombreuses et parfois orageuses. Le vent d’ouest-sud-ouest est fort avec des rafales qui ont déjà atteint plus de 100 km/h au nord d’Arcachon (118 km/h à St-Clément des Baleines, 104 km/h à La Rochelle, 133 km/h au Cap-Ferret et 116 km/h à Arcachon). La mer est forte à très forte .

Evolution prévue :
Le vent de secteur Ouest reste fort et parfois très fort avec de soudaines et violentes rafales sous des grains producteurs de rafales de 100 à 120 km/h.
Ce vent génère de très fortes vagues sur le littoral atlantique. Les vagues les plus fortes sont attendues en deuxième partie de journée de lundi.
Dans un contexte de forts coefficients de marée (93 ce matin et 95 ce soir), le renforcement du vent provoque une surélévation du niveau de la mer (surcote) de l’ordre de 60 à 80 cm du nord des Landes à la Gironde et à la Charente-maritime, ce qui donne des niveaux d’eau prévus proches des plus hautes mers astronomiques (équivalent coefficient 120). La surcote est plus faible plus au sud (de 20 à 40 cm ).
La conjonction de ces hauts niveaux d’eau et de ces fortes vagues engendre de forts risques de submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements de la façade atlantique, surtout au moment de la pleine mer de lundi soir. Le phénomène est plus marqué pour le sud de la Vendée, la Charente Maritime et la Gironde, y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers sont placés en vigilance jaune pour le vent, avec un vent moyen assez fort à fort toute la journée de lundi, et des rafales de 70 à 90 km/h ponctuellement 100 km/h dans l’intérieur, et de 100 à 110 km/h, ponctuellement 120 sous grains près de la côte.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements(voir informations dans l’onglet « Vigilance Crue »).
Le vent et les vagues s’atténuent lentement dans la nuit de lundi à mardi.

Bulletin du 11/01/2016 à 06h01

Bulletin du 11/01/2016 à 06h01

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le lundi 11 janvier 2016 à 15h00
Fin de phénomène prévue le lundi 11 janvier 2016 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle :
La perturbation gagne rapidement l’est des Pyrénées et le sud du Massif Central en cette fin de nuit suivie de nombreuses averses. Le vent est fort avec des rafales qui ont déjà atteint plus de 80 km/h (99 km/h à Royan avant 05h locales). La mer est forte à très forte .

Evolution prévue :
Le vent de Sud-Ouest puis d’Ouest reste forts et parfois très fort avec de soudaines et violentes rafales sous des grains producteurs de rafales de 100 à 120 km/h.
Ce vent génère de très fortes vagues sur le littoral atlantique. Les vagues les plus fortes sont attendues en deuxième partie de journée de lundi.
Dans un contexte de forts coefficients de marée (93 ce matin et 95 ce soir), le renforcement du vent provoque une surélévation du niveau de la mer (surcote) de l’ordre de 60 à 80 cm du nord des Landes à la Gironde et à la Charente-maritime, ce qui donne des niveaux d’eau prévus proches des plus hautes mers astronomiques (équivalent coefficient 120). La surcote est plus faible plus au sud (de 20 à 40 cm ).
La conjonction de ces hauts niveaux d’eau et de ces fortes vagues engendre de forts risques de submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements de la façade atlantique, surtout au moment de la pleine mer de lundi soir. Le phénomène est plus marqué pour le sud de la Vendée, la Charente Maritime et la Gironde, y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers sont placés en vigilance jaune pour le vent, avec un vent moyen assez fort à fort toute la journée de lundi, et des rafales de 70 à 90 km/h ponctuellement 100 km/h dans l’intérieur, et de 100 à 110 km/h, ponctuellement 120 sous grains près de la côte.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements (voir informations dans l’onglet « Vigilance Crue »).
Le vent et les vagues s’atténuent lentement dans la nuit de lundi à mardi.

Bulletin du 10/01/2016 à 17h15

Bulletin du 10/01/2016 à 17h15

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le lundi 11 janvier 2016 à 15h00
Fin de phénomène prévue le lundi 11 janvier 2016 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Aucun département

Maintien de suivi pour
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle :
Une perturbation traverse la région et s’accompagne de vents assez forts de sud-ouest, avec des rafales de 50 à 70 km/h. La mer est forte à très forte .

Evolution prévue :
Les vents d’Ouest à Sud-Ouest se renforcent sensiblement à partir de la nuit prochaine dans le golfe de Gascogne et restent très forts en journée de lundi en s’orientant Ouest.
Ces vents génèrent de très fortes vagues sur le littoral atlantique. Les vagues les plus fortes sont attendues en deuxième partie de journée de lundi.
Dans un contexte de forts coefficients de marée (93 lundi matin et 95 lundi soir), le renforcement du vent provoque une surélévation du niveau de la mer (surcote) de l’ordre de 60 à 80 cm du nord des Landes à la Gironde et à la Charente-maritime, ce qui donne des niveaux d’eau prévus proches des plus hautes mers astronomiques (équivalent coefficient 120). La surcote est plus faible plus au sud (de 20 à 40 cm ).
La conjonction de ces hauts niveaux d’eau et de ces fortes vagues engendre de forts risques de submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements de la façade atlantique, surtout au moment de la pleine mer de lundi soir. Le phénomène est plus marqué pour le sud de la Vendée, la Charente Maritime et la Gironde, y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers sont placés en vigilance jaune pour le vent, avec un vent moyen assez fort à fort toute la journée de lundi, et des rafales de 70 à 90 km/h ponctuellement 100 km/h dans l’intérieur, et de 100 à 110 km/h, ponctuellement 120 sous grains près de la côte.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements (voir informations dans l’onglet « Vigilance Crue »).
Le vent et les vagues s’atténuent lentement dans la nuit de lundi à mardi..

Bulletin du 10/01/2016 à 16h00

Bulletin du 10/01/2016 à 16h00

Type de phénomène : Vagues-submersion

Début d’évènement prévu le lundi 11 janvier 2016 à 15h00
Fin de phénomène prévue le lundi 11 janvier 2016 à 20h00

Localisation

Début de suivi pour : 
Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

Maintien de suivi pour
Aucun département

Fin de suivi pour
Aucun département

Description

Qualification du phénomène :
Phénomène « vagues-submersion » pouvant se produite tous les hivers en période de forts coefficients de marée.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle :
Une perturbation traverse la région et s’accompagne de vents assez forts de sud-ouest, avec des rafales de 50 à 70 km/h. La mer est forte à très forte .

Evolution prévue :
Les vents d’Ouest à Sud-Ouest se renforcent sensiblement à partir de la nuit prochaine dans le golfe de Gascogne et restent très forts en journée de lundi en s’orientant Ouest.
Ces vents génèrent de très fortes vagues sur le littoral atlantique. Les vagues les plus fortes sont attendues en deuxième partie de journée de lundi.
Dans un contexte de forts coefficients de marée (93 lundi matin et 95 lundi soir), le renforcement du vent provoque une surélévation du niveau de la mer (surcote) de l’ordre de 60 à 80 cm du nord des Landes à la Gironde et à la Charente-maritime, ce qui donne des niveaux d’eau prévus proches des plus hautes mers astronomiques (équivalent coefficient 120). La surcote est plus faible plus au sud ( de 20 à 40 cm ).
La conjonction de ces hauts niveaux d’eau et de ces fortes vagues engendre de forts risques de submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements de la façade atlantique, surtout au moment de la pleine mer de lundi soir. Le phénomène est plus marqué pour le sud de la Vendée, la Charente Maritime et la Gironde, y compris dans le bassin d’Arcachon et notamment vers le fond du bassin exposé aux vents d’ouest.
A noter que les départements côtiers sont placés en vigilance jaune pour le vent, avec un vent moyen assez fort à fort toute la journée de lundi, et des rafales de 70 à 90 km/h ponctuellement 100 km/h dans l’intérieur, et de 100 à 110 km/h, ponctuellement 120 sous grains près de la côte.
A noter enfin que les niveaux d’eau sont aussi très élevés dans l’estuaire de la Gironde où on a également des risques de débordements (voir informations dans l’onglet « Vigilance Crue »)
Le vent et les vagues s’atténuent lentement dans la nuit de lundi à mardi

Retrouvez également ces rapports en cliquant sur le lien suivant : Rapport sur le site de Météo-France

Liaisons Le Verdon – Royan : Annulées

En raison du fort coup de vent, les conditions de houle ne permettent pas un accostage en sécurité à Royan.

Les départs du 11 janvier 2016 sont annulés :

  • départ Verdon à 14h30 – 16h45 et 18h45
  • départ Royan à 15h00 – 17h15 et 19h15
Source : Transgironde

Bulletin du 11/01/2016 à 19h28

Bulletin du 11/01/2016 à 19h28

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de la crue de la Dordogne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (95 ce lundi soir et mard matin, 96 mardi soir), des débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur l’estuaire de la Gironde.

En outre la crue en cours de propagation sur la Dordogne renforcera ces débordements et pourraient atteindre les biens habituellement inondés et perturber les activités quotidiennes.

Tronçon Estuaire Gironde:
Une tempête touche actuellement le littoral Atlantique. Elle s’accompagne d’un phénomène de surcote importante (de l’ordre de 50 à 60 cm au niveau de l’estuaire) et coïncide avec des coefficients de marée élevés (95 ce lundi soir et mardi matin, 96 mardi soir).
Les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur l’estuaire de la Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5,50 m dimanche à 17h20
5,92 m lundi à 6h15

Prévisions :

  • entre 5,65 m et 5,90 m lundi à 18h
  • entre 5,65 m et 5,90 m mardi à 6h30
  • entre 5,25 m et 5.60 m mardi à 19h

A la station de Pauillac :
Observations :
5,78 m dimanche à 18h45
6,29 m lundi à 6h30

Prévisions :

  • entre 5,95 m et 6,25 m lundi à 19h
  • entre 5,95 m et 6,25 m mardi à 7h30
  • entre 5,55 m et 5,85 m mardi à 20h

Bulletin du 11/01/2016 à 14h57

Bulletin du 11/01/2016 à 14h57

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de la crue de la Dordogne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (95 ce lundi soir et mard matin, 96 mardi soir), des débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur l’estuaire de la Gironde.

En outre la crue en cours de propagation sur la Dordogne renforcera ces débordements et pourraient atteindre les biens habituellement inondés et perturber les activités quotidiennes.

Tronçon Estuaire Gironde:
Une tempête touche actuellement le littoral Atlantique. Elle s’accompagne d’un phénomène de surcote importante (de l’ordre de 50 à 60 cm au niveau de l’estuaire) et coïncide avec des coefficients de marée élevés (95 ce lundi soir et mardi matin, 96 mardi soir).
Les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur l’estuaire de la Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5,50 m dimanche à 17h20
5,92 m lundi à 6h15

Prévisions :

  • entre 5,65 m et 5,90 m lundi à 18h
  • entre 5,65 m et 5,90 m mardi à 6h30
  • entre 5,25 m et 5.60 m mardi à 19h

A la station de Pauillac :
Observations :
5,78 m dimanche à 18h45
6,29 m lundi à 6h30

Prévisions :

  • entre 5,95 m et 6,25 m lundi à 19h
  • entre 5,95 m et 6,25 m mardi à 7h30
  • entre 5,55 m et 5,85 m mardi à 20h

Bulletin du 11/01/2016 à 09h52

Bulletin du 11/01/2016 à 09h52

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5.78 m dimanche à 5h50
5.50 m dimanche à 17h20
5.92 m lundi à 6h15
Prévisions :

  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h
  • entre 5.65 m et 6 m mardi à 6h30
  • entre 5.25 m et 5.60 m mardi à 19h

A la station de Pauillac :
Observations :
5.98 m dimanche à 6h10
5.78 m dimanche à 18h45
6.29 m lundi à 6h30
Prévisions :

  • entre 5.95 m et 6.25 m lundi à 19h
  • entre 5.95 m et 6.25 m mardi à 7h30
  • entre 5.55 m et 6.85 m mardi à 20h

Bulletin du 11/01/2016 à 07h27

Bulletin du 11/01/2016 à 07h27

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5.78 m dimanche à 5h50
5.50 m dimanche à 17h20
Prévisions :

  • entre 5.85 m et 6.15 m lundi à 6h
  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h
  • entre 5.65 m et 6 m mardi à 6h30

A la station de Pauillac :
Observations :
5.98 m dimanche à 6h10
5.78 m dimanche à 18h45
Prévisions :

  • entre 6.10 m et 6.40 m lundi à 7h
  • entre 5.95 m et 6.20 m lundi à 19h
  • entre 5.95 m et 6.25 m mardi à 7h30

Bulletin du 11/01/2016 à 05h03

Bulletin du 11/01/2016 à 05h03

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5.78 m dimanche à 5h50
5.50 m dimanche à 17h20
Prévisions :

  • entre 5.85 m et 6.15 m lundi à 6h
  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h
  • entre 5.65 m et 6 m mardi à 6h30

A la station de Pauillac :
Observations :
5.98 m dimanche à 6h10
5.78 m dimanche à 18h45
Prévisions :

  • entre 6.10 m et 6.40 m lundi à 7h
  • entre 5.95 m et 6.20 m lundi à 19h
  • entre 5.95 m et 6.25 m mardi à 7h30

Bulletin du 10/01/2016 à 22h05

Bulletin du 10/01/2016 à 22h05

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observations :
5.78 m dimanche à 5h50
5.50 m dimanche à 17h20
Prévisions :

  • entre 5.85 m et 6.15 m lundi à 6h
  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h
  • entre 5.65 m et 6 m mardi à 6h30

A la station de Pauillac :
Observations :
5.98 m dimanche à 6h10
5.78 m dimanche à 18h45
Prévisions :

  • entre 6.10 m et 6.40 m lundi à 7h
  • entre 5.95 m et 6.20 m lundi à 19h
  • entre 5.95 m et 6.25 m mardi à 7h30

Bulletin du 10/01/2016 à 18h40

Bulletin du 10/01/2016 à 18h40

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les premiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observation :5.78 m dimanche à 5h50
Prévisions :

  • entre 5.50 m et 5.70 m à 17h30
  • entre 5.90 m et 6.20 m lundi à 6h
  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h

A la station de Pauillac :
Observation : 5.98 m dimanche à 6h10
Prévisions :

  • entre 5.70 m et 5.90 m dimanche à 18h30
  • entre 6.10 m et 6.40 m lundi à 7h
  • entre 5.90 m et 6.15 m lundi à 19h

Bulletin du 10/01/2016 à 15h50

Bulletin du 10/01/2016 à 15h50

Description

Qualification du phénomène :
Surcote importante, forts coefficients de marée et propagation de crue de la Dordogne et de la Garonne.

Faits nouveaux :
Sans objet

Situation actuelle et évolution prévue :
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les permiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

Les crues de la Dordogne et de la Garonne en cours de propagation amplifient le phénomène sur le tronçon Confluence Garonne Dordogne où les débordements pourraient atteindre les biens et les secteurs habituellement inondés lors de grandes marées.

Tronçon Estuaire Gironde:
En raison de la concomitance d’un phénomène de surcote importante et de coefficients de marée élevés en augmentation (90 dimanche, 96 mardi), les permiers débordements pourraient être observés au moment des pleines mers sur le tronçon Estuaire Gironde.

A la station du Verdon :
Observation :5.78 m dimanche à 5h50
Prévisions :

  • entre 5.50 m et 5.70 m à 17h30
  • entre 5.90 m et 6.20 m lundi à 6h
  • entre 5.65 m et 5.90 m lundi à 18h

A la station de Pauillac :
Observation : 5.98 m dimanche à 6h10
Prévisions :

  • entre 5.70 m et 5.90 m dimanche à 18h30
  • entre 6.10 m et 6.40 m lundi à 7h
  • entre 5.90 m et 6.15 m lundi à 19h

Retrouvez également ces rapports en cliquant sur le lien suivant : Rapport sur le site VigiCrues

A voir aussi ...

Le Médoc en vigilance orange : Canicule

D’après Météo-France, la Gironde et donc le Médoc fait face, jusqu’au minimum le mercredi 08 août …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *